Mon avion

Publié le par Tenju



Après avoir attendu un bon moment au guichet d'enregistrement des bagages, même s'ils faisaient tout ce qu'ils pouvaient pour aller plus vite, j'ai enfin pu aller me faire contrôler, faire passer mes sacs (sans boisson cette fois) et de nouveau, j'ai pas sonné !!! C'est un véritable plaisir quand on a sonné une fois et qu'on a eu droit à la fouille palpée... avec interdiction de bouger comme si c'était déjà un crime. Ensuite j'ai acheté quelques trucs, il me restait un billet à dépenser, et ils pouvaient plus rien dire au cas où j'aurais trop de sacs. J'avais déjà un sac à dos, un sac à main et un p'tit sac. Mais ils ont jamais rien dit. J'ai acheté une tasse avec des sushis dessus, avec le nom en japonais et en anglais, et quelques autres trucs. Et puis je suis allée attendre l'embarquement. On s'habitue à attendre, même quand on a aucune patience comme moi... On apprend vite, quand on attend pendant cinq heures sans rien à faire, coincée dans un terminal d'aéroport.

Quelques dizaines de minutes plus tard, je quittais le Japon.

Commenter cet article