Club d'hôtes au Japon

Publié le par Tenju



C'est quoi, un club d'hôtes ? C'est un bar, avec de charmants jeunes hommes qui sont là pour distraire les clientes. Oui, en général, c'est surtout des femmes qui vont là. Pas d'inquiétude, il existe aussi des clubs d'hôtesses pour les hommes.

Ca fait quoi, un hôte ? Son métier, c'est de vendre du plaisir. Et le plaisir, ça coûte cher, donc ils gagnent plutôt bien leur vie. Mais le salaire dépend de leur aptitude à faire consommer leurs clientes.

A première vue, ça a l'air intéressant, surtout que les mecs sont en général vraiment pas mal, et loin des boulets dont on a trop l'habitude...

La première fois que la cliente vient dans un club, elle choisit un hôte qui lui sera attitré, et elle ne peut ensuite plus changer, même si elle tombe amoureuse d'un autre, parce que l'hôte choisi a pour mission de la rendre contente d'être venue, et que son salaire dépend de ce qu'il arrive à lui faire consommer, les bouteilles coûtant bien plus cher que dans un bar normal. Forcément.

Qui sont ces clientes qui vont là-bas ? Parce qu'il faut être très riche pour se permettre d'y aller régulièrement... Pour avoir les moyens de se payer une soirée avec son hôte, il faut souvent vendre soi-même son corps. Donc ce sont souvent des prostituées qui vont dans ces clubs, pour oublier le stress du travail.

En général ils essaient de leur faire plaisir sans coucher avec elles, parce que de toute façon les prostituées ne sont pas là pour ça. Même les filles qui viennent pour ça, en général ils évitent, ils trouvent d'autres jeux, à moins qu'elles ne paient très cher, ou qu'ils en aient envie.

Est-ce qu'ils ne se sentent pas coupables de se faire payer pour leur mentir en leur faisant croire qu'ils les aiment ? Parfois, oui, mais c'est leur boulot, et elles savent bien qu'ils leur mentent. D'ailleurs la plupart des filles vont dans plein de clubs différents, donc elles sont amoureuses d'un nombre assez impressionnant de mecs. Mais à force de mentir, de jouer un jeu, ils finissent par ne plus trop savoir qui ils sont réellement, par ne plus savoir ce qu'ils ont fait de leur vraie personnalité, et surtout, ils ne font plus confiance, et donc ça doit être bien difficile pour eux de trouver un amour véritable.

Quand on regarde de loin, ça a l'air sympathique, mais quand on observe un peu mieux... ça donne plus vraiment envie.



The Great Happiness Space - Tale of an Osaka Love Thief
Documentaire de 1h15 sur un club d'hôtes à Osaka (Minami), le Rakkyo.
(C'est de là que je tire la quasi-totalité des informations de l'article.)


C'est un torrent, donc pour ceux qui ne sauraient pas ce que ça veut dire,
essayez pas de télécharger, ça va pas marcher. (^ . ^)

Publié dans Japon

Commenter cet article

sayurii 03/12/2010 21:07


héé la miss il fauuu un codee jcroi